€CALYPSE NEWS

jeudi 17 septembre 2015

Serbie: des policiers supplémentaires contre ... la police hongroise

A170915

00:05 -
"La Serbie va déployer des officiers de police supplémentaires sur sa frontière avec la Hongrie pour empêcher les attaques de le police hongroise sur le territoire serbe" rapporte Sputniknews.
~~~~~~~~~~~~~~
La Serbie va envoyer des troupes de police supplémentaires à la frontière avec la Hongrie

Sputniknews, le 16 Septembre 2015

Traduction, titre et inter-titres E Gaillot pour €calypse News, le 16 Septembre 2015


_________***__________

La Serbie va déployer des officiers de police supplémentaires sur sa frontière avec la Hongrie pour empêcher les attaques des fonctionnaires hongrois sur le territoire serbe si elles survenaient, a déclaré le ministre de l'Intérieur serbe Nebojsa Stefanovic mercredi.
  Les migrants ont jeté des pierres sur les policiers du côté serbe de la frontière
BELGRADE (Spoutnik) - Plus tôt dans la journée, la police hongroise a utilisé la force contre des réfugiés qui essayaient d'entrer en Hongrie et ont détruit la clôture entre la Hongrie et la Serbie. Les migrants ont jeté des pierres et des bâtons sur les policiers du côté serbe de la frontière et ont brûlé des pneus pour repousser les agents frontaliers. La police, à son tour, a utilisé des gaz lacrymogènes et des canons à eau. La bagarre a fait des dizaines de migrants et policiers blessés et environ 30 réfugiés arrêtés.
 Le but est d'empêcher de nouvelles attaques contre les policiers hongrois depuis notre territoire
"Le but [du déploiement] est d'empêcher de nouvelles attaques contre les policiers hongrois depuis notre territoire et de séparer les migrants de la clôture et de la police hongroise d'une manière humaine et digne», a déclaré Stefanovic.


Selon Stefanovic, Belgrade a exprimé mercredi sa condamnation contre Budapest en raison de l'utilisation du gaz lacrymogène et des canons à eau contre les migrants dans les affrontements près de la frontière serbe-hongroise.

"Nous ferons tout pour prévenir de tels incidents, mais nous aimerions que nos collègues hongrois fasse face aux migrants d'une manière moins agressive. Ensuite, la situation serait plus facile à contrôler ", a déclaré Stefanovic.

Des milliers de migrants en provenance d'Etats en crise de l'Afrique du Nord et au Moyen-Orient se sont regroupés dans la zone frontalière serbe puisque la nouvelle loi hongroise introduisant des peines de prison pour le franchissement illégal de la frontière est entrée en vigueur ce mardi.

La Hongrie est utilisée comme une passerelle vers les Etats les plus riches de l'UE par des milliers de migrants sans papiers. Budapest estime que plus de 190.000 migrants ont franchi illégalement les frontières du pays jusqu'à présent en 2015.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Trump continue les déclarations extravagantes pour satisfaire le Congrès, tout en armant Bannon pour se débarrasser des dirigeants du Parti républicain

Donald Trump et Steve Bannon « Au cours des trois derniers mois, la crise qui oppose Donald Trump à la classe dirigeante US n’a ces...