samedi 26 septembre 2015

Russie: discours attendu de Poutine à la 70e Assemblée Générale des Nations-Unies

K260915

20:40 -
"Les sujets que développera Poutine dans son discours à l'adresse de la 70e Assemblée Générale des Nations-Unies aborderont probablement les problèmes les plus pressants du monde d'aujourd'hui, y compris la Syrie, ISIL et l'Ukraine" rapporte Sputniknews qui propose une liste des citations les plus remarquables de Vladimir Poutine depuis un an.

~~~~~~~~~~~~~~
Discours du Président: meilleures citations de Vladimir Poutine à l'adresse de l'Assemblée Générale à venir des Nations-Unies.

Sputniknews, le 26 Septembre 2015

Traduction, titre et inter-titres E Gaillot pour €calypse News, le 26 Septembre 2015


__________***__________

Le 28 Septembre, le président russe Vladimir Poutine devrait livrer son discours à la 70e Assemblée générale de l'ONU à New York.
  l'un des événements clés à l'Assemblée
Les gens partout dans le monde attendent maintenant le discours prononcé par le leader russe qui va être l'un des événements clés à l'Assemblée.
il abordera les problèmes les plus pressants du monde d'aujourd'hui
Malgré le fait que les sujets que développera Poutine dans son discours n'ont pas été rendus publiques, il est très probable qu'il abordera les problèmes les plus pressants du monde d'aujourd'hui, y compris la Syrie, ISIL et l'Ukraine.

Sputnik a établi une liste des citations les plus remarquables de Vladimir Poutine depuis un an.

Sur la Syrie

La situation en Syrie est sûrement un sujet chaud d'aujourd'hui. Les médias occidentaux ont accusé à plusieurs reprises Bachar al-Assad pour la crise en cours. Et voici ce que Vladimir Poutine pense à ce sujet:
les réfugiés ne fuient pas le régime de Bachar al-Assad. Ils fuient les atrocités d'ISIL
"Bien sûr, nous savons qu'il y a eu des opinions différentes sur la situation en Syrie. Par ailleurs, les réfugiés ne fuient pas le régime de Bachar al-Assad. Ils fuient les militants d'ISIL qui se sont emparés de vastes territoires en Syrie et en Irak. Les gens fuient les atrocités d'ISIL ", a déclaré Vladimir Poutine lors du Forum économique de l'Est (EEF) à Vladivostok.
Le président Poutine a exprimé à maintes reprises le soutien de la Russie au président légitime Assad:
 Nous soutenons le gouvernement syrien face à l'agression terroriste
"Nous soutenons le gouvernement syrien face à l'agression terroriste. Nous avons fourni et continuerons de fournir l'assistance militaire et technique nécessaire pour le gouvernement syrien et nous exhortons les autres pays à se joindre à nous," a-t-il dit lors d'un sommet de l'Organisation du Traité de sécurité collective en cours dans la capitale du Tadjikistan, Douchanbé.
Poutine a également appelé à maintenir un dialogue ouvert avec l'opposition syrienne pour résoudre la crise:
 engager un dialogue positif avec l'opposition raisonnable
"Et il n'y a pas d'autre solution à la crise syrienne que de renforcer les structures gouvernementales efficaces et les aider dans la lutte contre le terrorisme. Mais dans le même temps, les exhorter à engager un dialogue positif avec l'opposition raisonnable et à procéder aux réformes," a déclaré Poutine dans une interview avec CBS News "60 Minutes".
Vladimir Poutine a également proposé de créer une coalition internationale pour lutter contre le terrorisme en Syrie:
nous voulons créer une sorte de coalition internationale pour lutter contre le terrorisme
"Nous prenons des mesures spécifiques, et nous le faisons publiquement. Si vous êtes intéressés par les détails, je peux vous dire que nous voulons créer une sorte de coalition internationale pour lutter contre le terrorisme et l'extrémisme. Nous sommes en pourparlers avec nos partenaires américains ", a déclaré M. Poutine à l'EEF.
Et il n'a jamais renoncé à soutenir la Syrie:
Nous fournissons déjà à la Syrie un assez solide appui
«Nous fournissons déjà à la Syrie un assez solide appui à la technologie et à la formation militaires des soldats», a déclaré le président russe au cours de l'EEF.
Sur les relations entre la Russie et les Etats-Unis, Vladimir Poutine a une fois exprimé sa déception avec la politique étrangère des États-Unis »:
Nos partenaires occidentaux, en particulier à Washington, sont dans un état d'euphorie
"Nos partenaires occidentaux, en particulier à Washington, sont dans un état d'euphorie. Au lieu de construire des relations amicales, ils ont commencé à examiner, à ce qu'ils croient, de nouvelles  zones géopolitiquement libres," a déclaré M. Poutine lors du Forum  internationale économique (SPIEF) 2015 à St . Pétersbourg.
Le président a également rappelé que les problèmes mondiaux ont des racines profondes:
La guerre froide est provoquée par le retrait unilatéral américain du Traité sur les missiles anti-balistiques
"La guerre froide est provoquée non pas par des conflits locaux, mais par des décisions globales, comme le retrait unilatéral américain du Traité sur les missiles anti-balistiques. En effet, cela est une étape qui nous pousse vers un nouveau cycle dans la course aux armements car il déstabilise le système de sécurité mondiale, "a déclaré le Président lors de SPIEF 2015.

Mais il croit encore que la Russie et les États-Unis ont un terrain d'entente pour la coopération:
nous sommes fermement contre la prolifération des armes nucléaires
"Nous avons la compréhension commune avec tous les participants de ce processus, y compris les Etats-Unis, et avec les nations européennes, et, je l'espère, avec l'Iran que nous sommes fermement contre la prolifération des armes nucléaires. Cela est notre position principale. Voilà pourquoi nous pourrions travailler efficacement avec les États-Unis sur la question ", a déclaré M. Poutine.

Sur l'Ukraine

Parlant de la crise ukrainienne, Vladimir Poutine ne cesse de répéter qu'il est nécessaire de mettre en œuvre les accords de Minsk:
contact direct entre les forces de Kiev et les autorités de Donetsk et Lugansk doit être établi
"En ce qui concerne la mise en œuvre des accords de Minsk, à mon avis, il n'y a pas de solutions de rechange. Plus important encore, le contact direct entre les forces de Kiev et les autorités de Donetsk et Lugansk doit être établi afin de mettre en œuvre l'accord de Minsk," a déclaré M. Poutine aux journalistes .

Le président Poutine a insisté sur le fait que le dialogue entre Kiev et le Donbass est nécessaire:
les amendements à la Constitution de l'Ukraine sont prévus dans les accords de Minsk
«Je tiens à souligner que les amendements à la Constitution de l'Ukraine sont prévus dans les accords de Minsk, mais ils doivent être appliqués dans le cadre des négociations et du dialogue, en coordination avec les représentants du Donbass, les territoires des républiques non reconnues de la RMR et LPR », a déclaré M. Poutine commentant les amendements à la Constitution ukrainienne pour accorder plus d'autonomie aux régions du Donbass.
Malheureusement, rien de tout ça [un tel dialogue] ne se passe
"Malheureusement, rien de tout ça [un tel dialogue] ne se passe," a déclaré M. Poutine, soulignant que le dialogue Kiev-Donbass est cruciale pour la réconciliation en Ukraine.

Il croit que le règlement de la crise ukrainienne dépend entièrement du peuple ukrainien:
Il ne dépend pas de nous, cela dépend de la patience de l'Ukraine, du peuple ukrainien
"Il ne dépend pas de nous, cela dépend de la patience de l'Ukraine, du peuple ukrainien - combien de temps le peuple ukrainien est prêt à endurer ce chaos", a déclaré le président russe en réponse à une question sur sa prédiction de la façon dont les événements en Ukraine peuvent évoluer.
~~~~~~~~~~~~~~~~

Les solutions blockchain, un nouveau pilier de l’innovation financière à Paris

« Le Bitcoin repose sur une technologie de cryptographie appelée “blockchain” pour “chaîne de blocs” […] “Notre aspiration est que les solu...