€CALYPSE NEWS

samedi 12 septembre 2015

Hongrie: jusqu'à 500 000 nouveaux migrants pour les pays riches de l'UE d'ici fin 2015

E120915

20:50 -
"La Hongrie est utilisée comme une passerelle vers les pays plus riches de l'UE par des milliers de migrants dont le nombre total qui devraient arriver d'ici la fin de 2015 pourrait atteindre 400 000 - 500 000" a annoncé le ministre des Affaires étrangères du pays cité par Sputniknews.

~~~~~~~~~~~~~~~~
Hongrie attend jusqu'à 500.000 réfugiés d'arriver en fin d'année

Sputniknews, le 12 Septembre 2015

Traduction, titre et inter-titres E Gaillot pour €calypse News, le 12 Septembre 2015


_________***__________

Peter Szijjarto, le ministre hongrois des Affaires étrangères, a déclaré que le nombre total de réfugiés pourrait atteindre 400 000 ou même 500 000 d'ici la fin de l'année, si la Hongrie ne renforce pas ses frontières.
 Le nombre total de réfugiés d'ici la fin de 2015 pourrait atteindre 500 000
BUDAPEST (Spoutnik) - Le nombre total de réfugiés qui devraient arriver en Hongrie d'ici la fin de 2015 pourrait atteindre 400 000 - 500 000, a annoncé le ministre des Affaires étrangères du pays.
 180.000 migrants sont déjà arrivés
"En ce moment, 180.000 migrants sont déjà arrivés. Ce chiffre peut atteindre 400 000 ou même 500 000 d'ici la fin de l'année, si la Hongrie ne renforce pas ses frontières," a dit Peter Szijjarto cité par le portail d'informations HGV.hu samedi.
 La Hongrie est utilisée comme une passerelle vers les pays plus riches de l'UE
Les Etats membres de l'UE, dont la Hongrie, ont été aux prises avec un afflux sans précédent de dizaines de milliers de réfugiés qui tentent d'entrer dans l'Union, fuyant la violence dans leur pays d'origine. La Hongrie est utilisée comme une passerelle vers les pays plus riches de l'UE par des milliers de migrants. Budapest estime que plus de 156.000 migrants sont entrés illégalement dans le pays depuis le début de 2015.
Une nouvelle loi hongroise sur la protection à la frontière, qui entrera en vigueur le 15 Septembre, introduit des peines de prison pour avoir franchi illégalement les frontières du pays.

Le 22 Septembre, le parlement de l'Etat doit également étudier l'envoi de l'armée à la frontière pour contenir les réfugiés à destination de l'UE. À l'heure actuelle, seules les unités de police sont chargées de la protection des frontières, selon le gouvernement hongrois.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Brexit, Trump, migrants… le mondialisme est un peu dans la mouise et doit tempérer l’ardeur catalane prématurée

Un risque que les peuples d’Europe se réveillent « La Catalogne est le pays des banques et du politiquement correct. Peu avant les...