lundi 7 septembre 2015

France: l'Ofpra et l'Ofii se sont rendus à Munich pour en ramener d'urgence un millier de réfugiés

K070915

20:40 -
Dès ce matin, des équipes de l’Office français de protection des réfugiés et apatrides [Ofpra] et de l’Office français de l’immigration et de l’intégration [OFII] accompagnées d’interprètes se sont rendues près de Munich », à la frontière, pour identifier « en lien avec les autorités allemandes » un milliers de réfugiés « en besoin manifeste de protection » que la France accueillera" rapporte l'AFP.
~~~~~~~~~~~~
La France va accueillir en urgence un millier de réfugiés « syriens, irakiens et érythréens »

Le Monde avec AFP, le 7 Septembre 2015

Inter-titres E Gaillot pour €calypse News, le 7 Septembre 2015


________***__________

Organiser l’élan de solidarité. Après l’annonce dans la matinée par François Hollande de l’accueil de 24 000 réfugiés sur le territoire français, Bernard Cazeneuve a précisé qu’un millier de personnes seront accueillies dans les semaines à venir « pour soulager les efforts de l’Allemagne ».
 les réfugiés seraient uniquement des Syriens, Irakiens et Erythréens
« Nous sommes convenus que les réfugiés seraient uniquement des Syriens, Irakiens et Erythréens, c’est-à-dire des personnes en urgent besoin de protection ».
des équipes l'Ofpra et de l'OFII accompagnées d’interprètes se sont rendues près de Munich
« Dès ce matin, des équipes de l’Office français de protection des réfugiés et apatrides [Ofpra] et de l’Office français de l’immigration et de l’intégration [OFII] accompagnées d’interprètes se sont rendues près de Munich », à la frontière, pour identifier « en lien avec les autorités allemandes » les personnes « en besoin manifeste de protection » que la France accueillera.
 Ces réfugiés seront orientés vers « une dizaine de centres provisoires en Ile-de-France ou à proximité
Ces réfugiés seront orientés « dans les prochains jours » vers « une dizaine de centres provisoires en Ile-de-France ou à proximité », où ils resteront « quelques semaines, le temps que leurs demandes d’asile soient instruites par l’Ofpra », a ajouté le ministre de l’intérieur.
 Ensuite des offres de relogement sur le territoire national pourront être effectuées
Ensuite, « dès que le statut de réfugié leur aura été reconnu (...), des offres de relogement sur le territoire national, en lien avec les communes volontaires, pourront être effectuées », a-t-il souligné.
Un coordinateur national nommé
 Paris, Bordeaux, Pau, Villeurbanne, Avignon, Poitiers, Besançon, Evry, Rouen, Strasbourg, Metz et Lille.

Pour organiser cette deuxième étape, une réunion se tiendra samedi Place Beauvau avec les maires qui se sont proposées pour accueillir des réfugiés. Bernard Cazeneuve a ainsi évoqué les villes de Paris, Bordeaux, Pau, Villeurbanne, Avignon, Poitiers, Besançon, Evry, Rouen, Strasbourg, Metz et Lille. Le maire de Bordeaux, Alain Juppé (Les Républicains), et celui de Pau, François Bayrou (MoDem), devraient également assister à la réunion, selon l’entourage du ministre, qui s’est félicité d’un rassemblement qui va « au-delà des sensibilités politiques de chacun et des clivages partisans ».
  mettre à disposition des collectivités l’ensemble des outils et des financements nécessaires
« Il s’agira très précisément pour l’Etat, avec un haut niveau d’exigence opérationnelle de mettre à disposition des collectivités l’ensemble des outils et des financements nécessaires, de telle sorte à réunir dans des conditions dignes l’accueil des réfugiés persécutés. »

Le ministre de l’intérieur a également nommé un coordinateur national qui sera chargé de superviser cet accueil dans les municipalités volontaires. Auparavant préfet délégué pour l’égalité des chances auprès du préfet de la région Nord - Pas-de-Calais, Kléber Arhoul sera « l’interlocuteur de référence » entre ces différentes villes et les mairies qui se sont proposées pour accueillir des réfugiés.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Nous sommes devenus fous

« Les flancs des autobus parisiens portent des affiches annonçant la sortie du film « Annabelle 2 ». À côté d’une image montrant quelqu...