€CALYPSE NEWS

jeudi 27 août 2015

Belgique: crise des réfugiés, "situation explosive" à Vilvorde.

A270815

10:20 -
"Une idée communément répandue parmi les jeunes locaux radicalisés est que les demandeurs d'asile syriens sont «lâches» pour ne pas combattre aux côtés du groupe jihadiste de l'Etat islamique ce qui rend la situation très explosive. Sans financement supplémentaire, je ne peux pas garantir la sécurité des réfugiés », a déclaré Hans Bonte dans une interview à la publication flamande De Morgen publiée mercredi rapporte Sputnik News.

~~~~~~~~~~~~~~
Des islamistes radicaux menacent les réfugiés syriens en Belgique
Sputnik News, le 27 Août 2015
Traduction et inter-titres E Gaillot pour €calypse News, le 27 Août 2015
__________***__________
La sécurité des réfugiés syriens en Belgique est menacée par des jeunes locaux radicalisés, a déclaré le maire de la commune belge de Vilvorde, dans la banlieue de Bruxelles.
 le nombre le plus élevé par habitant de combattants en Irak et en Syrie
BRUXELLES (Spoutnik) - Parmi les nations occidentales, la Belgique a le nombre le plus élevé par habitant de combattants en Irak et en Syrie, avec 440 militants sur une population de 11,4 millions, selon le Centre international pour l'étude de la radicalisation et la violence politique.
je ne peux pas garantir la sécurité des réfugiés
"Sans financement supplémentaire, je ne peux pas garantir la sécurité des réfugiés», a déclaré Hans Bonte dans une interview à la publication flamande De Morgen publiée mercredi.
  les demandeurs d'asile syriens sont «lâches»
Bonte dit qu'une idée communément répandue parmi les jeunes radicalisés, est que les demandeurs d'asile syriens, qui constituent la majorité des réfugiés dans la municipalité, sont «lâches» pour ne pas combattre aux côtés du groupe jihadiste de l'Etat islamique (EST) et l'aider à mettre en place un califat islamique.
La situation est encore une fois très explosive
"La situation est encore une fois très explosive, semblable à Charlie Hebdo ou Verviers," a dit le maire, se référant aux attentats terroristes meurtriers de janvier au siège de la revue satirique de Paris et des raids anti-terroristes ultérieurs dans la région wallonne.

Bonte dit que le dernier attentat déjoué à bord d'un train Amsterdam-Paris a suscité des tensions à Vilvoorde, accentuant les tensions dans le ville.

«Beaucoup de jeunes sont partis et parfois reviennent brisés ... Tout incident avec les musulmans radicaux crée beaucoup d'agitation dans les ménages», a-t-il souligné.

Un centre pour abriter temporairement des demandeurs d'asile en provenance de pays tiers est prévu d'ouvrir à Vilvoorde le 1er Octobre.

Bonte qualifie ce plan d'«absurde», plaidant pour la protection des demandeurs d'asile existants avant de fournir de nouveaux secours.
Bien que le gouvernement flamand aurait promis de fournir 2,6 millions $ à l'appui de Vilvoorde, Bonte affirme que les autorités locales "ont pas vu un euro."
~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Accord irano-US : il est probable que Trump joue une nouvelle fois la comédie pour apaiser ses alliés israéliens et saoudiens

Donald Trump et l'accord nucléaire avec l'Iran «  Donald Trump … n’a pas cessé de tenir un discours violemment anti-iranien ...