jeudi 22 juin 2017

Pourquoi je m’en fiche complètement que le quotidien Le Monde mente à ses lecteurs



Lors de son audition à la Chambre du Congrès, Comey a reconnu qu’il n’y avait pas d’enquête en cours pour déterminer les éventuelles collusions entre Trump et/ou son entourage et le gouvernement russe. C’est parce que Comey, alors chef du FBI, proclamait le contraire –c’est-à-dire qu’une enquête était en cours - qu’il a été viré par Trump après que celui-ci lui ai demandé plusieurs fois de cesser ses mensonges.  
Or voici ce qu’ose écrire Le Mondece 22 juin 2017 :

Assad et Poutine sont-ils devenus macron-compatibles ?



mercredi 21 juin 2017

Bayrou désigne les comploteurs : les réseaux sociaux, les médias et la justice



Bayrou semble faire la bonne analyse du complot macroniste. Je rappelle celle que j’ai développée ICI et qui divise les comploteurs en trois groupes : 

1 – Les services de renseignement
2 – Les grands médias
3 – Les juges politisés.

mardi 20 juin 2017

Après l’Assemblée nationale, Macron veut rapidement mettre la main sur le Sénat.



Pour prendre le pouvoir au Sénat, Macron a nommé le sénateur bourguignon François Patriat pour débusquer « l’ensemble des élus du Sénat potentiellement « macroncompatibles » rapporte Le Monde dont je mets l’article complet ci-dessous. 

Loi de moralisation : une arme de destruction politique massive aux mains de Macron


Comme je l’ai développé ICI, le modus operandi des comploteurs macronistes pour éliminer ceux qui doivent l’être parce qu’ils ne se soumettent pas complètement à la ligne du parti unique LREM consiste à les menacer d’être mis en examen pour cause d’emplois fictifs d’assistants parlementaires. C’est ce qui a causé la chute de Fillon au second tour de la présidentielle mais c’est maintenant ce qui cause la démission de Goulard et de Sarnez et met en difficulté le Garde des Sceaux, Bayrou.

Le complot Macron : les comploteurs, le modus operandi, les objectifs



USA : pourquoi une guerre civile pourrait éclater d’ici six mois ?



lundi 19 juin 2017

Droite : « En Route » pour un mouvement transpartisan décentralisé 2.0



Voici un appel lancé par Boulevard Voltaire pour « un mouvement transpartisan décentralisé, moderne et, bien sûr, 2.0 capable de susciter rapidement des milliers d’adhésions sur Internet pour lui permettre de peser, voire d’obliger les vieux partis à se saborder. () Les idées sont déjà là, le travail a été fait : anthropologie humaniste, défense de l’identité et de la culture françaises, libéralisme économique intelligent, concret et maîtrisé, politique internationale de défense des nations et de l’identité européenne, de l’Atlantique à l’Oural, et non de Bruxelles à Molenbeek. Ce qui reste à faire est finalement peu de chose et demande simplement que quelques combattants de droite se mettent [En Route] avec ceux qui le sont déjà depuis plusieurs années ». Dont acte. 
 
Ci-dessous le texte original et intégral de l’appel.

Abstention : ce sont les classes populaires qui ont fait massivement la grève de l’isoloir



Je redonne la parole aux autres et pour commencer à Pierre Lévy, spécialiste des questions européennes et dirige la rédaction du mensuel Ruptures, car il reprend via « la grève de l’isoloir » l’un des thèmes que je développe dans mon article précédent, à savoir celui de l’abstention que j’ai décrit comme une sorte de droit de retrait démocratique. Cette abstention majoritaire n’a rien à voir avec la pêche à la ligne ne serait-ce que parce qu’il y a eu 10% de bulletins blancs dont on ne parle pas. Tout cela signifie que le règne Macron s’est bâti sur du sable… entouré d’ « un fossé social de plus en plus profond ».

La nouvelle réalité politique française du moment mais pour combien de temps?



Après avoir donné la parole aux autres, à moi de la prendre. Il y a dans cette élection mascarade tous les signes d’une feu-démocratie que personne n’a le cran de déclarer morte et d’enterrer avec tous les honneurs et en grande pompe. Dans cette société victimaire, tout le monde préfère regarder ailleurs plutôt que d’assumer ses propres trahisons et cela ouvre une voie impériale pour quelques morveux qui profite de la situation pour assouvir leurs frustrations de gosses mal dégrossis. Et c’est ainsi que nous nous retrouvons avec une Assemblée nationale qui a tout du parloir d’une école pour jeunes filles le mercredi après-midi.

Législatives 2017 : les chiffres stupéfiants du renouvellement


Je mets en ligne les calculs du Monde qui, dans ce genre d’exercice, est au top. Le résultat est stupéfiant et bien malin celui qui croit aujourd’hui savoir ce que cela va produire dans les semaines et les mois à venir.

Pourquoi je m’en fiche complètement que le quotidien Le Monde mente à ses lecteurs

Lors de son audition à la Chambre du Congrès, Comey a reconnu qu’il n’y avait pas d’enquête en cours pour déterminer les éventuelles col...